Analyse et Mise en Oeuvre des systèmes


L'AMOS (Analyse et Mise en Œuvre de Systèmes) a pour but de mettre en pratique la totalité des connaissances acquises par les étudiants dans les différentes disciplines, comme l'optique, l'électronique-informatique industrielle et l'étude des constructions. C'est un peu le cœur de la formation des futurs techniciens photoniques.

En première année, l'AMOS dure 6 heures contre 8 en seconde année. C'est une épreuve très importante de l'examen, épreuve anticipée qui a lieu au mois de mars de la deuxième année.

 


- Quelques exemples de sujets d'AMOS en première année

Réalisation d'opérations de raccordement sur fibre optique (épissurages par fusion et mécanique, montage de connecteurs pré-encollés, mesures par réflectométrie et par radiométrie)


Systèmes de numérisation 3D par la méthode de Moiré (Projection de franges sur le masque - Prise d'images et traitement : technique des images phasées - Démodulation des images et obtention de la scanérisation du masque)


Mesures du diamètre d'une pièce par vision (le système comprend un éclairage, une caméra et plusieurs objectifs, un tapis roulant actionné par un moteur asynchrone, un PC contrôle/commande avec un logiciel Labview de traitement d'image pour évaluer le diamètre de la pièce.)


- Quelques exemples de sujets d'AMOS en deuxième année

Système de caractérisation d'amplificateur optique EDFA utilisé dans les liaisons Fibres optiques longues distances (câbles sous-marins). Il s'agit d'un système automatisé qui permet de relever des courbes essentielles de l'amplificateur.

A compléter...